letexier.org



L’institutionnalisation de la société civile

Document de travail, janvier 2010, 11 p.

Thèmes liés : ONG et altermondialisme - Gouvernance


Dans les démocraties de marché, les organisations de la société civile sont devenues une forme majeure d’action et d’expression publique. En dépit d’une idée fort répandue, ces associations ne peuvent, dans leur grande majorité, prétendre au titre de contre-pouvoir. Et s’il en est ainsi, ce n’est pas qu’elles ont été assujetties par les pouvoirs publics ou économiques. Elles ont bien plutôt coproduit leur institutionnalisation, condition de leur survie et de leur croissance. Ce que démontre un examen des deux grandes formes de mobilisations associatives ayant eu lieu dans le giron des Nations unies et du G8 : la contre-expertise et le contre-sommet.

PDF - 138.6 ko
L’institutionnalisation de la société civile


Deux idées fausses et un principe 1
Le standard associatif 3
Le cas des premières mobilisations associatives internationales 4
La société civile, corproductrice de son institutionnalisation 7